© 2018 Chloë Charce 

  • facebook
  • googleplus

mirages ou paysages anthropiques

installation vidéo, acrylique claire, objets en verre, vinyle autocollant, 340 cm x 150 x 405 x 40 cm, 2018

Ce projet exprime la continuité d’une réflexion sur la ville, l’architecture et l’utopie, mais aussi sur les notions de temporalité et de mémoire. Cinq socles d’acrylique transparente, sur lesquels sont juxtaposés et superposés des objets en verres, sont magnifiés par la projection d’un ciel : si la vidéo semble statique au premier regard, elle montre pourtant un ciel nuageux qui se berce lentement au gré du vent, invitant à la contemplation. De plus, la séquence passe successivement à l’endroit et à l’envers – avançant et reculant en boucle – comme une lente respiration.  

 

English translation to come.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now