aboutà propos

 

 

bio

Née en France, Chloë Charce partage sa passion entre les Laurentides et Montréal. Elle est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal et d’une maîtrise en studio arts à l’Université Concordia (concentration sculpture). Elle a obtenu plusieurs prix et bourses et participé à différents événements et expositions. En 2018, elle effectue une résidence de création et une exposition solo à axenéo7, à Gatineau, ainsi qu’une résidence d’exploration à Proyecto ACE’, à Buenos Aires, en Argentine. En 2017, elle réalise un projet extérieur d’intégration à l’architecture, à Montréal [...] 

 

Chloë Charce was born in France. She works both in Laurentian (Quebec) and Montreal. She has a BFA in visual and media arts from University of Quebec in Montreal (UQAM) and a MFA in studio arts at Concordia University (sculpture). She has received several grants and awards and participated in various events and exhibitions. In 2018, she gets a residency and a solo exhibition at axenéo7 in Gatineau and an exploration residency at Proyecto ACE’ in Buenos Aires, Argentina.  In 2017, she does a permanent outdoor project  in Montreal [...] 

 

Démarche⎜statement    

 

Tromper le spectateur. Ne pas tout lui donner à voir. Posant mon regard sur les interstices, le hors champ, mes travaux récents se présentent souvent comme des fragments métonymiques du réel : des bouts de ciel, des vestiges d’architecture, des paysages utopiques faits d’objets de verre. La blancheur fantômatique des éléments suspendus dans l’espace (Point de fuite) ou encore la rencontre des volutes de fumées et de la transparence des vases assemblés (Théâtre de silice – Miroirs sans tain), révèlent une fascination autrement invisible, une expansion immatérielle de l’objet lui-même.
 

Dans un désir d’approfondir la relation cinématique entre l’objet et la lumière, ou la projection vidéo – sa magnification, son altération et son effacement, autant physiques que métaphoriques – j’explore le thème de la disparition par le truchement des notions de double, de temporalité et d’illusion. [...] 

 

Tricking the viewer. Not offering everything at first glance. Laying my gaze on the interstices and the off-screen. My recent work often presents metonymic fragments of reality: pieces of sky, remains of architecture, utopian landscapes made of glass objects. The ghostly whiteness of suspended elements in space (Vanishing Point), or the encounter of plumes of smoke and transparency of assembled vases (Theater of Silica – Smoke and Mirrors) reveal a fascination, otherwise invisible. An immaterial expansion of the object itself.
 

Wishing to deepen the kinematic relationship between object and light or video projection – its magnification, alteration and deletion, both physical and metaphorical – I seek to explore the theme of disappearance through ideas of the double, temporality and illusion. [...] 

 

 

  • facebook
  • googleplus

© 2020 Chloë Charce 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now